Atelier vigne & élevage/pastoralisme – Jeudi 14 novembre 2019

Contexte :  terres viticoles appauvries, herbicides en voie d’interdiction, perte de biodiversité générale, des systèmes d’enherbement vieux d’il y a 30 ans et non adaptés au gain de fertilité des exploitations, domination de pratique de monoculture et disparition des fonctions  agronomiques de l’animal d’élevage.

Les craintes : le vigneron craint que le mouton ne dégrade son vignoble et le berger/éleveur craint l’insuffisance de nourriture herbacée/fourrage.

Vision/intention : dans tout système naturel la présence d’ animaux brouteurs régule la végétation,  recycle et  re-sème tout en augmentant la fertilité.  Une vigne est un système ouvert ; la moitie du sol de la vigne, directement touché par la lumière , engendre la production d’une prairie.

Problématique :  est-ce la gestion de la prairie qui pose problème ou la prairie elle-même ?.

Le mouton : il transfère la fertilité des zones de garrigues vers les zones de culture. De plus, il réduit le risque d’incendie et limite l’enfrichement et l’érosion. Maintient l’ouverture des paysages de garrigue.

Finalité : « le mouton contribue à la fertilisation de la vigne et l’enherbement de la vigne permet une croissance optimale du  mouton ». Augmentation de la fertilité des sols viticoles entre autre. Réintegration paysagère du mouton. Autonomie alimentaire des territoires.

Objectifs de l’atelier :

  • Comprendre quelles sont les successions à l’oeuvre dans la nature comme dans la vigne pour développer des outils de pilotage de la fertilité globale . Il s’agit du principe de pâturage holistique.
  • Tendre vers des performances croisées entre objectifs économiques et environnementaux  : le rendement/ l’augmentation de la biodiversité/ la suppression des herbicides.

Public : privé et public , monde agricole, monde naturaliste, monde de la gestion et acquisition foncière, collectivités.

AU PROGRAMME :

9h- 11h30 : témoignage et  retour d’expériences autour de l’alliance vigne/élevage, résultats de recherche sur cette thématique- les pratiques anciennes et les nouvelles -introduction au principe de pâturage holistique. Les témoignant-e-s  :

  • Andy Darlington : présentation du principe de pâturage holistique.
  • Patrick Mayet : éleveur ovin dans le secteur du Pic St Loup et écologue.
  • Tarik Elafi : éleveur secteur littoral Villeneuve les Maguelone, en contrat avec le conservatoire des espaces naturels.
  • Didier Barral : vigneron pionnier  dans les pratiques pastoralisme viticole.

11h30 : émergence de questions/problématiques.

Midi : repas tiré du sac (des micro-ondes sont à disposition pour les plats à réchauffer).

Après-midi : ateliers thématiques  autour des questions du pâturage dans les vignes. Recherche-action et restitution.

16h30 : clôture et perspectives.

Lieu : Conservatoire d’Espaces Naturels Site des Salines de Villeneuve, Chemin des Salins, 34750 Villeneuve les Maguelone.

Sur inscription en remplissant ce formulaire. Participation financière libre et consciente . Événement en autofinancement et auto-organisation.

Journée porte ouverte – Samedi 19 octobre 2019

Un an après sa naissance, quel chemin parcouru par la démarche Vignes en Transition  ? Quelles perspectives ?

AU PROGRAMME :

10h : visite du site expérimental de Vignes en Transition à Vic-la-Gardiole et présentation des actions de Vignes en Transition.

Midi : fête de la transition actuelle et à venir des vignes méditerranéennes autour d’un méchoui.

Après-midi : rencontres et échanges d’expériences, discussion libre, venez avec vos instruments / vos talents / vos idées/ vos questions!

Réservation demandée avant le 10 octobre : merci de nous confirmer votre présence par email à  : b.lemoel@vignesentransition.org (en précisant votre présence au repas ou non*).

*Participation au méchoui : 10€ –  Les accompagnements (boissons,  pain, fruits, dessert, salades , tarte, etc.) restent  à la charge des participant-e-s et pourront être partagés.

Accueil à partir de 9h30 au domaine Cazalis, 36 bis route des Aresquiers, 34110 Vic la Gardiole

IN VINO VERITAS : une BD sur les pratiques agroécologiques en viticulture

FNE LR a travaillé en étroite collaboration avec des vignerons pour produire sa  bande dessinée « In vino veritas : les pratiques
agroécologiques en viticulture ». Car le vin, ce n’est pas qu’une histoire de goût ! Cette BD met en lumière les pratiques qui concilient préservation de
l’environnement et production viticole. Les solutions existent… il faut
juste les faire connaître !

Continuer la lecture de « IN VINO VERITAS : une BD sur les pratiques agroécologiques en viticulture »

Succès et effervescence de la 1 ère rencontre des actrices et acteurs Vignes en Transition

C’est au départ avec une certaine incertitude que nous avons souhaité organiser cette première rencontre. L’idée  était de partager notre vision et notre état d’avancement sur le site pilote de Cazalis à Vic La Gardiole, dans cette démarche holistique de diversification. Continuer la lecture de « Succès et effervescence de la 1 ère rencontre des actrices et acteurs Vignes en Transition »

1ere rencontre annuelle des actrices et acteurs des vignes en transition : le 10 novembre 2018

Le but de cette rencontre est d’apprendre à nous connaître et nous reconnaître, d’ échanger nos connaissances et  nos pratiques visant à améliorer la vitalité de nos sols et de nos vignes et d’aggrader ensemble la fertilité de nos paysages méditerranéens. Continuer la lecture de « 1ere rencontre annuelle des actrices et acteurs des vignes en transition : le 10 novembre 2018 »