Sol vivant

UN SOL VIVANT au service des vignes… et du vin

Un sol vivant a une structure et une porosité favorables au développement du système racinaire de la vigne. Il assure les conditions optimales pour le déploiement des micro-organismes participant à la protection et à l’épanouissement des vignes. Un sol vivant est capable d’absorber et de restituer à la vigne l’eau, les minéraux, les éléments nutritifs et les forces de vie nécessaires à sa bonne santé et à sa production. Créer et maintenir un sol vivant, c’est donc optimiser la protection naturelle de la vigne, et la quantité et qualité de son raisin sans intrants.

A l’issue de ces cessions de formation, vous aurez toutes les clés pour diagnostiquer l’état de votre sol et lui redonner vie grâce aux méthodes de régénération de la vie microbienne des sols et de la valorisation de différentes matières organiques comme source de fertilité.

« PLANTES BIO-INDICATRICES » – 29 avril 2019

Les plantes bio-indicatrices  permettent de réaliser un diagnostic de santé de son sol, rapidement et en autonomie. En « lisant » les plantes bio-indicatrices sur votre terrain, vous pourrez donc savoir ce qui se passe dans votre sol et envisager les actions pour corriger ou non cet état.

Programme détaillé et inscriptions à venir.

« LES MICRO-ORGANISMES AU SERVICE DES SOLS » – 4 et 5 novembre 2019

Les micro-organismes présents dans les sols ont un rôle central dans l’équilibre et la fertilité des sols. Les produits à base de micro-organismes apportent un réel bénéfice aux cultures, et leurs apports préservent l’équilibre du sol.

Programme détaillé et inscriptions à venir.

LA MATIÈRE ORGANIQUE COMME SOURCE DE FERTILITÉ – 2 et 3 décembre 2019

Un sol vivant bien nourri, c’est aussi une vigne bien nourrie. Dans ces conditions, la protection phytosanitaire pourra être facilitée et mieux gérée. L’introduction des matières organiques dans les pratiques agricoles doit être progressive et judicieusement réfléchie, pour laisser à la vigne et au sol le temps de s’adapter.

Programme détaillé et inscriptions à venir.

Diversifier la vigne

SAVOIR MULTIPLIER LES VÉGÉTAUX POUR DIVERSIFIER LA VIGNE A FAIBLE COUT

Les arbres et les arbustes jouent un rôle important au niveau des vignobles ainsi que pour l’environnement. Les diverses techniques de multiplication des végétaux sont utiles pour obtenir des plants d’arbres et arbustes à faible coût, pour ensuite les introduire dans les vignes ou encore pour réaliser et/ou valoriser des zones de vergers, des haies, des brise-vents… Ce sont des techniques très aisément reproductibles, qui n’exigent ni intrants coûteux, ni connaissances particulières, ni longue formation.
A l’issue de ces cessions de formation, vous aurez toutes les bases pour dupliquer vous-mêmes les végétaux simplement, réaliser votre micro-pépinière pour produire les plantes nécessaires à votre vigne ou encore valoriser les éventuelles espèces sauvages déjà présentes.

« Initiation à la greffe » 1 et 2 avril  2019 (avec Clément FLEITH www.humuspaysdoc.fr )

Le paysage rural, les haies, les bordures et alentours des vignobles, regorgent souvent d’un patrimoine naturel ignoré, lequel constitue en réalité une véritable ressource s’il est valorisé, et peut ainsi représenter pour l’agriculteur un complément de revenu non négligeable.

Téléchargez ICI le programme détaillé et les modalités d’inscription à la formation.

Pour vous inscrire, merci de remplir ce  bulletin d’inscription pour l’initiation à la greffe

« Multiplier les végétaux » – 14 et 15 octobre

Pour pouvoir produire une grande quantité de matériel de plantation, il est indispensable d’avoir une bonne compréhension des différentes techniques de multiplication des végétaux, de savoir comment gérer une pépinière intégrée à une exploitation agricole, et comment planter sur le terrain et faire le suivi des plants.

Téléchargez ICI le programme détaillé et les modalités de la formation.

Pour vous inscrire, merci de remplir ce bulletin d’inscription pour la formation à la multiplication des végétaux.

Catalogue 2019

Découvrez nos formations 2019, pour vous accompagner au mieux dans votre transition :

Obtenez les programmes détaillés et dates de formation en cliquant sur la formation. (Certains programmes sont en cours d’élaboration et seront publiés bientôt)

Qui est concerné ?
Les formations Vignes en Transition sont principalement élaborées pour des vigneron-ne-s et viticulteurs-trices soit en exploitation soit en installation. Elles sont ouvertes à tous les agriculteurs-trices et aux particuliers désireux de diversifier leur production (arbres, céréales, etc.) et de mieux connaître le sol et les méthodes pour créer et maintenir de la fertilité. Pour favoriser la richesse et la transition des territoires, quelques places sont ouvertes aux organisations disposant de foncier ou gestionnaires de territoires (collectivités, CEN, cdl, AFB, département, Région, associations etc.).

Quel est votre statut ?

  • Cotisant MSA / cotisant solidaire MSA / en démarche d’installation et de création d’entreprise ? Nos formations sont prises en charge à 100% par Vivéa (voire conditions de prise en charge sur les bulletins d’inscription)
  • Salarié agricole / technicien / organisme privé ?  Vous pouvez bénéficier d’un financement par votre OPCA (FAFSEA, FONGECIF et autres).
  • Particulier : nous contacter pour un devis.

Enherbement des vignes

Enherber les vignes permet de  re-structurer le sol, le maintenir vivant et fertile, mieux gérer son humidité, et ne plus avoir à labourer. En  augmentant la biodiversité, les vignes sont plus saines et robustes, ce qui favorise à terme la santé de tout-e-s et de nos territoires.  Mais comment instaurer durablement un enherbement permanent des vignes sans diminuer le rendement les 1 ères années ?  Vignes en transition  propose 2 sessions.PARTIE 1″ Enherbement de la vigne : préparation du sol pour un enherbement efficace  » 5 et 6 Mars  2019 (Avec Franck Chevalier www.paysages-fertiles.fr )

Du climat au sol, quels sont les moyens d’actions pour améliorer la fertilité globale des vignes ? Modélisation et aménagement du paysage, amélioration de la structure du sol ou encore pratique de semis direct sont autant de techniques qui vous permettront d’optimiser la fertilité globale de votre vignoble et accueillir un enherbement permanent en confiance.

Téléchargez ICI le programme détaillé et les modalités d’inscription à la formation.

Pour vous inscrire, merci de remplir ce  Bulletin d’inscription_Enherbement de la vigne_Partie 1_pdf

PARTIE 2 « Enherbement de la vigne  :  transition vers un enherbement permanent sans perte de rendement »- 18 et 19 Mars (Avec Johann Lecocq  https://chemincueillant.wordpress.com/)

Faire évoluer son vignoble du labour à l’enherbement permanent sans diminuer la productivité des vignes,nécessite de choisir les bons végétaux d’enherbement,  de savoir quand et comment enherber, gérer et entretenir cet enherbement.

Téléchargez ICI le programme détaillé et les modalités de la formation.

Pour vous inscrire, merci de remplir ce  Bulletin d’inscription_Enherbement de la vigne_Partie 2_pdf

L’inscription aux 2 parties de ce module n’est pas obligatoire mais vivement recommandée.