« YUZU » vin orange

 Ré-enchanter le muscat

«Yuzu» Vin Orange. Vous pensez connaître le goût muscat, aux arômes souvent prégnants, monochromes et au gout bien sucré ? « Yuzu » va vous dérouter. Un vin orange, plus techniquement appelé vin blanc de macération ou vin blanc macéré, est un type de vin issu de cépages blancs où le jus des raisins est laissé en contact avec les peaux, les pépins, voire parfois les rafles, pendant une durée plus ou moins longue. Cette technique entraîne une extraction de couleur, d’arômes et de structure, ce qui le différencie fondamentalement du vin blanc. Par son identité propre, cette catégorie est considérée comme la quatrième couleur du vin.

Il ne doit pas être confondu avec d’autres vins qui peuvent présenter une robe similaire, comme les vins oxydésmadérisés ou liquoreux, ni avec le vin d’orange.

Au vignoble

  • Parcelle située à 500m de la mer, entre étangs et bois des Aresquiers, à Vic la Gardiole, entre Montpellier et Sète, dans l’Hérault (34).
  • Jeunes vignes de 15 ans conduites en gobelet (pas de fils de fer) sur sol argilo-calcaire de garrigue.
  • Enherbement progressif de la parcelle depuis 3 ans qui s’accompagne d’une augmentation de la biodiversité (lièvres, perdreaux, engoulevents, alouettes, outarde canepetière, hibou grand-duc).
  • Vendange à maturité : mi- août
  • Vendange manuelle : à la main en caissettes de 10 kg (main d’œuvre importante).
  • Rendement faible : 10 hl /ha
  • En 2020, un seul traitement autorisé en AB « soufre + cuivre au ¼ de dose (contre 6 à 8 traitements pleine dose tolérée en AB). Réalisation de 4 traitements au thé de compost oxygéné (pour nourrir le feuillage de micro-organismes utiles).

Au chai

  • En cuve inox, moitié jus/moitié raisin égrappé avec peaux
  • fermentation/macération autour des 20 °C pendant 3 semaines
  • Soutirage par gravité
  • Foulage doux des baies directement dans la cuve, avec mes propres pieds
  • Maturation en cuve inox 6 mois à température ambiante fraîche
  • Production : 650 bouteilles

Commentaires de dégustation

Belle robe jaune légèrement orangée. Le nez se situe sur des notes de fleurs blanches et de cire d’abeilles. « Yuzu » se boit de l’apéritif au dessert et se marie particulièrement avec des saveurs relevées ou exotiques. Ce vin peut se garder plusieurs années en bouteille, une singularité pour un vin blanc. A servir frais. Il est vivement recommandé de le carafer ou de l’ouvrir avant la dégustation il aime l’oxygène.

TARIF TTC

  • La bouteille : 14 euros
  • Le trio : 36 euros
  • Le carton de 6 : 70 euros
  • Récupération sur place ou ailleurs sur demande (voir dates des portes ouvertes)
  • Livraison gratuite dans l’Hérault et le Gard à partir de 36 bouteilles achetées
  • Revendeur/professionnel nous contacter : b.lemoel@vignesentransition.org

Pour la petite histoire

J’ai entendu parler du vin orange, il y a 2 ans, lors d’un apéro avec Guilhem un amateur de vin. Je me suis alors passionné pour cette technique ancestrale et me suis mis à rêver d’une cuvée à base de muscat petit grain. Peu d’infos et zéro expérience dans le domaine (les amis non plus), du matériel peu adapté…Allez, je me lance dans l’aventure sur une petite cuvée !…Que de hauts et de bas : une fermentation qui démarre au quart de tour, des températures difficiles à contrôler, mais un plaisir journalier à aller « piger mon chapeau de marc » à la main, et ressentir la vie pétiller entre mes doigts, avec des effluves de «vieux rhum» à la Guadeloupéenne. Et puis j’avais l’instruction de goûter le moût à chaque étape. C’était complètement atypique, perturbant, dissocié. Mais à vouloir trop gouter, on en perd son latin, ça change tellement vite…Puis début février la bonne nouvelle, tout c’était relié comme par enchantement, les arômes affinés, une belle acidité (peu fréquente pour le muscat), un côté tanique plus subtil, l’alcool plus discret, une cuisse bien présente…Le plaisir enfin là.

 Yuzu (agrume originaire de Corée) symbolise cette autre saveur du citron, déroutante mais dont on tombe sous le charme. Sa peau rugueuse donne un arôme subtil et chaleureux, tout comme les tanins dévoilés dans ce vin orange.

Paramètres analytiques

  • Sucre : traces
  • Alcool : 14,3%
  • PH:3,2
  • So2 total<10 mg/l (catégorie vin nature)

Ce type de vin réactualise un procédé né dans le Caucase il y a environ 8 000 ans. Cette technique a très probablement été inventée en Géorgie où les traces les plus anciennes de vinification ont été découvertes (berceau de la viticulture). Tout comme les raisins rouges, la peau du raisin blanc contient des tanins qui développent des vins blancs taniques! Ils sont dans l’ensemble plus digestes avec un ressenti d’alcool moindre. Dans les vins orange, une fraîcheur prédomine avec curieusement, une acidité assez basse. La structure tanique des vins orange leur permet d’accompagner tout un repas. Nul besoin de les cantonner à des produits de la mer ou  l’apéritif, les vins orange ont une véritable versatilité. Ils possèdent en général beaucoup de caractère, avec une expression aromatique large et variée.