Les couverts végétaux en viticulture pour faire face aux changements climatiques

Les couverts végétaux en viticulture pour faire face aux changements climatiques

Mardi 6 et mercredi 7 avril 2021

La vigne a toujours été bien adaptée aux conditions pédoclimatiques locales. Cependant, les changements climatiques contraignent les agriculteurs à adapter leur mode de production :
– La pluviométrie se réduit depuis une vingtaine d’années (pluies automnales parfois déficientes, et a contrario épisodes cévenols très violents).
– La variabilité inter-annuelle augmente.
– La chaleur et la sécheresse s’accentuent impactant la productivité.
– Les sols pauvres en matière organique accentuent les effets de ces aléas.
Des viticulteurs tentent de s’adapter via l’implantation de couverts végétaux qui ont plusieurs avantages :
– augmentation de matière organique, portance, lutte contre l’érosion et meilleure perméabilité, sols humides et frais
– à l’abri des températures extrêmes l’été.
Cependant la phase de transition est souvent cruciale pour adopter durablement la pratique des couverts. Un pilotage fin prenant en compte un climat incertain est nécessaire pour ne pas concurrencer la vigne et accentuer le stress hydrique. La formation permettra aux agriculteurs de réaliser l’importance des couverts végétaux pour que leurs cultures puisse durablement faire face aux changements climatiques en cours et à venir, mais aussi pour participer à la limitation de ces changements via le stockage du carbone et la limitation des consommation de carburants fossiles. Elle leur permettra aussi de maîtriser les techniques associées, d’une manière réellement cohérente avec les objectifs visés.

Objectifs de la formation :

L’objectif de cette formation est d’apporter aux producteurs des éléments scientifiques concernant le lien entre leurs pratiques et les changements climatiques, ainsi qu’une expertise technique sur les couverts végétaux en viticulture pour les aider à gérer et à s’adapter à des contraintes climatiques et pédologiques territoriales fortes accentuées par des changements climatiques très perceptibles ces dernières années. Il s’agira de :
– Comprendre et acquérir les techniques pour piloter sans risque les couverts végétaux en viticulture méditerranéenne. Ces techniques permettront d’adapter sa production à un climat sec méditerranéen avec des
périodes de sécheresses intenses, des épisodes de chaleurs extrêmes, le manque d’eau, des épisodes pluvieux intenses, et des terres avec des sols difficiles en côteaux ou pauvres en plaine.
– Etre capable d’évaluer l’effet du régime hydrique d’une année donnée sur une vigne enherbée, en fonction des différents sols (profondeur, texture), et d’adapter à cette contrainte ses choix de couverts végétaux (espèces,
variétés, date de destruction).
– Pouvoir établir une stratégie de retour à une fertilité satisfaisante à court terme à travers l’utilisation raisonnée des couverts végétaux, tout en s’engageant dans une démarche à long terme pour redonner vie, structure, et fertilité durable à ses sols.

PROGRAMME
Mardi 6 avril
Objectifs pédagogiques  :
-Avoir les éléments nécessaires (évolution du climat mondial, national et régional avec indicateurs fiables et projections) pour comprendre comment le réchauffement climatique nous affecte et va nous affecter davantage à
l’avenir. Comment la viticulture se retrouve impactée et particulièrement en zone méditerranéenne. Comment les pratiques actuelles, notamment vis-à-vis de la gestion des sols, participent souvent à accentuer les changements
climatiques, mais aussi à rendre la vigne encore plus fragile face à ces nouvelles contraintes.
-Identifier les intérêts multiples des couverts végétaux, notamment vis-à-vis de la question climatique, et les éléments à maîtriser. Généralités et retours d’expériences. Comment le climat méditerranéen et ses évolutions ajoutent des contraintes, mais aussi parfois des avantages, sur la gestion des couverts, et sur leurs effets.
-Retours d’expériences et enseignements sur l’utilisation de couverts en viticulture ces dix dernières années en climat méditerranéen.
Contenus :
1-Présentation de l’évolution du réchauffement climatique en France et dans le monde ces dernières années, et comment il impacte l’agriculture. Données et exemples sur le vignoble méditerranéen. Voies possibles pour s’adapter, état de la recherche.
2. Projections climatiques au niveau territorial (prospectives 2021-2050 et 2070-2100).
3 Lien entre les pratiques agricoles et les changements climatiques et facteurs qui permettraient de les atténuer et ou de s’adapter.
4. Identification des voies d’adaptation majeures: cépages résistants, taille et techniques culturales (effeuillage, épamprage) de la vigne, couverts végétaux, agroforesterie.
5-Approfondissement d’une des voies d’adaptation: Les couverts végétaux.
a/Impact des couverts en viticulture sur le sol vs objectifs recherchés par les stagiaires au vu des éléments présentés plus tôt concernant les changements climatiques):
Augmentation de la MO du sol : mythe ou réalité? Structuration et aération du sol, et réduction de l’érosion.
Réduction de l’ETP? Contrôle des adventices. Biodiversité dans les parcelles. Gestion de la fertilité. Portance.
b/ Relation avec les climats locaux et leurs évolutions : en quoi ils rendent nécessaires, compliquent, ou facilitent parfois l’usage des couverts.
c/ Présentation d’expériences concrètes de couverts en viticulture. Enseignements à tirer des échecs et réussites rencontrés.

Mercredi 7 avril
Objectifs pédagogiques :
Connaître les principales espèces utilisées dans le cadre des couverts végétaux semés, leurs avantages et inconvénients. Savoir comment les installer, et les détruire.
Savoir évaluer l’impact des couverts sur la disponibilité en eau dans le sol.
Établir une stratégie à long terme pour une gestion durable et climatiquement résiliente de sa fertilité incluant les couverts, en maitrisant les grands concepts agronomiques sous-jacents.
Évaluer l’impact économique de la mise en place et de la gestion des couverts sur son exploitation. Proposer un projet cohérent en intégrant à sa situation les éléments climatiques, agronomiques, techniques (matériel) et économiques.
Contenus :
1.Présentation une à une des espèces pour couverts semés:
-Intérêts en relation avec les objectifs discutés en début de formation.
-Avantages et contraintes (pour semer, détruire, maximiser leur effet) en fonction des contextes.
-Importance de l’effet variétal.
-Le rôle des mélanges.
-Comparaisons avec l’enherbement spontané.
2.Présentation des différentes méthodes d’implantation (date, technique, matériels), et de destruction des couverts.
3.Introduction au calcul du bilan hydrique, et comparaison d’une vigne couverte ou non:
– termes généraux du calcul
– impact des couverts sur les différents termes (à court et à long terme)
– effet des espèces et variétés choisies
– effet des dates et méthodes de semis et de destruction
4.Introduction au bilan humique et au bilan azoté.
5.Modélisation conceptuelle simplifiée des effets des enherbement sur ces deux bilans.
6.Définir une stratégie adaptée à son contexte. Différents scénarios pour un enherbement plus ou moins progressif selon les situations en vue d’une fertilité biologique des sols sans pertes de rendement.
Comment s’appuyer sur une analyse de sol pour affiner ses choix et sa stratégie d’enherbement.
7.Quelle place pour les apports organiques dans cette stratégie en compléments des couverts.
8.Identification des indicateurs économiques de viabilité du projet et étude individuelle de faisabilité (matériel existant et nécessaire, quantité et coûts des semences nécessaires, main d’œuvre)

Participation et inscription
Inscription en envoyant ce FORMULAIRE D’INSCRIPTION rempli et signé, accompagné du chèque d’arrhes et des éventuelles pièces nécessaires à l’adresse indiquée à l’adresse indiquée
• Pour toute question concernant votre inscription contactez
Emilie ROUSSELLE à e.rousselle@vignesentransition.org
• Pour toute autre question (contenu de la formation, déroulement, etc.) contactez Pierre-Yves PETIT au 06.51.85.77.62

Coût pédagogique
> Financement professionnel : 532 € les 2 jours de formation
Prise en charge à 100% par Vivea pour tout cotisant MSA / cotisant solidaire MSA / personne en démarche d’installation et de création d’entreprise agricole
Financement possible par votre OPCA (FAFSEA, FONGECIF, Pôle Emploi…).
> Financement personnel : 250 € les 2 jours de formation.

Dates : mardi 6 et mercredi 7 avril 2021

Lieu : Vic-La-Gardiole

FORMATEURS et INTERVENANTS
Johann Lecocq, agronome de formation spécialisé dans les systèmes de culture plurispécifiques, a accompagné des vignerons à partir de 2012 sur la mise en place de couverts végétaux et la gestion de la fertilité en Minervois.
Aujourd’hui agriculteur, il pratique les couverts végétaux aussi bien en maraichage, en arboriculture et en viticulture, et continue à participer aux différents échanges et suivis de parcelles menés par Chemin Cueillant et ses partenaires locaux dans la région sur cette problématique de l’enherbement de la vigne.
Pierre-Yves PETIT : Vigneron et formateur-consultant indépendant, formé dans les domaines naturalistes et agronomiques. Pierre-Yves est coordonnateur du programme Vignes en transition.

Pré-requis : Aucune connaissance ni formation préalable n’est nécessaire.

Qui est concerné ? Cette formation a pour but d’accompagner prioritairement les viticulteurs et viticultrices, ainsi que les candidat-e-s à l’installation dans leur transition viticole dans le paysage méditerranéen. Pour enrichir les échanges et les savoir-faire, les formations pourront également accueillir tout autre agriculteur-agricultrice, ainsi que les organisations disposant de foncier ou gestionnaires de territoires (collectivités, CEN, cdl, AFB, département, Région, etc.)

Autre information utile
Hébergement possible dans les environs à la charge des stagiaires. Restauration : repas tiré du panier.

Effectif : entre 12 et 15 personnes maximum.

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

06 - 07 Avr 2021

Heure

9 h 00 min - 17 h 30 min

Lieu

Château Stony
Frontignan (34)
Catégorie

Articles récents

Archives

Catégories