Gestion eau pluviale

Gérer l’eau pluviale à l’échelle d’un domaine viticole

Lundi 8 et mardi 9 juin 2020

L’intensification de périodes de sécheresse et d’événements pluvieux liés au dérèglement climatique impacte lourdement les vignobles. De plus, les sols viticoles actuels sont pour la plupart très pauvres en matières organiques, ils sont dégradés et très sujets à l’érosion. La mécanisation, souvent importante, induit un tassement des sols et la disparition de leur porosité biologique. Ces conditions pédologiques difficiles avec une rétention d’eau très faible ont de nombreuses conséquences néfastes pour la santé du vignoble, mais aussi son pour son environnement : aggravation des phénomènes de crue, érosion, augmentation la de sécheresse, pollution des nappes phréatiques et du bassin versant, etc.

Face à ces deux problématiques conjuguées (sols dégradés + climat), la gestion de l’eau est déterminante pour l’avenir des vignobles. Des aménagements sont indispensables pour réguler les excès d’eau et répartir son utilisation pendant les périodes de sécheresse.

Objectif de la formation

L’objectif de cette formation est que les participants soient en capacité de mieux gérer l’eau pluviale dans un contexte de précipitations excessives ou de sécheresse. Pour cela, les participants acquerront des savoir-faire pour optimiser la gestion de l’eau pluviale sur leur terrain. Cette maîtrise passe par :

  • Savoir analyser la dispersion topographique des précipitations et des ruissellements
  • Savoir mesurer les  caractéristiques pédologiques de porosité et d’infiltration
  • Savoir adapter son itinéraire technique afin d’augmenter les capacités d’hydratation naturelle des sols
  • Savoir comment orienter l’implantation des parcelles

Cette formation s’attache à ce que les participants soient en capacité d’envisager la gestion de l’eau de manière adaptée à leurs propres vignes : il s’agit pour chacun d’acquérir individuellement les moyens et trouver les voies qui seront les mieux adaptées à leur contexte (pédologique, climatique, social, économique).

PROGRAMME

Lundi 8 juin
Matin : comprendre le chemin de l’eau en fonction de la topographie. 

  • Comprendre le cycle global de l’eau et les enjeux liés à sa gestion
  • Observer le flux de l’eau en partant de l’échelle du bassin versant jusqu’à l’échelle de la parcelle.
  • Repérer les zones  asséchantes et les dégâts éventuels dus à l érosion.
  • Savoir identifier les zones propices aux différents aménagements d’infiltration.

 Après-midi : connaître les caractéristiques agronomiques des sols pour mieux raisonner la gestion de l’eau pluviale. 

  • Caractériser physiquement le ruissellement, l’infiltration et la capacité de rétention des différents sols de l’exploitation.
  • Connaître différents itinéraires techniques pour infiltrer et stocker l’eau dans le sol de manière efficace:
  • Travail du sol adapté, enherbement,maintenance, etc…
  • Démonstration de  sous-solage orienté.

Mardi 9 juin

Matin : planifier la collecte et la répartition l’eau sur un terrain

  • Maîtriser les outils de relevés topographiques: lunette de chantier, application GPS, importation de données de géolocalisation.
  • Poser sur plan Earth ou géoportail les infrastructures pour guider les flux d’eau sur un terrain et optimiser son infiltration.

Après-midi : appliquer sur le terrain la création d’un bassin d’infiltration en courbe de niveau suivant les plans établis précédemment.

  • Démonstration participative de maniement d’une mini-pelle lors de la création d’un ouvrage d infiltration.

Dates : lundi 8 et mardi 9 juin 2020

Participation et inscription
Inscription en envoyant CE FORMULAIRE rempli et signé, accompagné du chèque d’arrhes et des éventuelles pièces nécessaires à l’adresse indiquée
• Pour toute question concernant votre inscription contactez
Emilie ROUSSELLE à e.rousselle@vignesentransition.org
• Pour toute autre question (contenu de la formation, déroulement, etc.) contactez Pierre-Yves PETIT au 06.51.85.77.62

LieuVILLENEUVE LES CORBIERES (11360)

Coût pédagogique
Financements professionnels : 350 € TTC les 2 jours de formation
Prise en charge à 100% par Vivea.
Financements possibles par votre OPCA (FAFSEA, FONGECIF, Pôle Emploi…).
Financements personnels : prix conscient sur une base de 100€ par jour de formation

Formateurs :
Pierre-Yves PETIT : Vigneron et formateur-consultant indépendant, formé dans les domaines naturalistes et agronomiques, anciennement paysagiste. Pierre-Yves est coordonnateur du programme Vignes en transition.

Pré-requis : Aucune connaissance ni formation préalable n’est nécessaire.
Qui est concerné ?
Cette formation a pour but d’accompagner tout agriculteur-agricultrice, ainsi que les candidat-e-s à l’installation intéressé(e) par l’acquisition de savoir-faire pour optimiser la gestion de l’eau à l’échelle d’un vignoble. Pour enrichir les échanges et les savoir-faire, cette formation pourra également accueillir les organisations disposant de foncier ou gestionnaires de territoires (collectivités, CEN, cdl, AFB, département, Région, etc.).

Autres informations utiles
Hébergement possible sur place en caravane, ou dans les environs à la charge des stagiaires. Contactez Laura à larouge11360@gmail.com
Restauration : repas tiré du panier.

Effectif : entre 12 et 15 personnes maximum.

Date

08 Juin 2020 - 09 Juin 2020

Heure

9 h 00 min - 18 h 30 min
Montluzis

Lieu

Montluzis
11360 VILLENEUVE DES CORBIERES
Catégorie
Vignes en Transition

Organisateur

Vignes en Transition
Email
e.rousselle@vignesentransition.org