Variétés de vignes résistantes

LES VARIÉTÉS DE VIGNES RÉSISTANTES
Lundi 17 et mardi 18 juin 2019

Objectif de la formation
L’objectif de ce stage est de connaître les variétés de vignes résistantes aux maladies cryptogamiques dans un souci de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Il s’agit également de découvrir leur caractéristiques culturales et œnologiques, ainsi que leurs exigences pédoclimatiques afin que les viticulteurs soient en capacité de les intégrer à leur travail.

PROGRAMME
Lundi 17 juin
Matin : connaître les principales variétés de vignes anciennes et leurs différentes caractéristiques
– Découverte d’une collection de vignes anciennes du réseau Fruits Oubliés
– Pourquoi s’intéresser aux cépages anciens ?
– Tour d’horizon des cépages oubliés, anciens, et des produits qui peuvent en découler (vins, jus…)
– Les cépages autochtones
Après-midi : découvrir des variétés de vigne traditionnels et hybrides résistants aux maladies
– Visite de la pépinière VitiCabrol qui présente une collection de variétés de vigne résistantes aux maladies originaires de France et d’autres pays.
– Pourquoi s’orienter vers des variétés hybrides ou interspécifiques issues de croisements naturels ? Quelles pratiques culturales avec ses variétés ?

Mardi 18 juin
Matin : connaître les nouvelles variétés de vignes résistantes aux maladies
– Visite de l’unité expérimentale de Pech rouge, présentation des travaux expérimentaux qui y sont menés par l’INRA et des innovations technologiques en viticulture et en œnologie
– Présentation des nouvelles variétés expérimentales sélectionnées pour leur résistance à l’oïdium et au mildiou, ou encore leur faible degré d’alcool, leur fort taux d’anthocyanes…
– Visite de parcelles témoins plantées avec des variétés originelles et des parcelles plantées de variétés améliorées génétiquement (non modifiées)
Après-midi : se réapproprier le travail de conservation et de sélection paysanne
– Visite de la collection ampélographique* de Vassal (*discipline commune à la botanique et à l’œnologie traitant des cépages) qui compte près de 4000 variétés de vignes provenant d’une cinquantaine de pays viticoles, dont des vignes originelles françaises.
– Comprendre la variabilité génétique et le potentiel de sélection paysanne par rapport au problème du changement climatique.
– Comment participer à la collection et se réapproprier le travail paysan de sélection ?
– Quelles variétés pour quelles pratiques ? Les adaptations potentielles des variétés aux terroirs, les valeurs agronomiques et culturales…

Dates : lundi 17 et mardi 18 juin 2019

Participation et inscription
Inscription en envoyant ce bulletin d’inscription auprès d’Émilie Rousselle à e.rousselle@vignesentransition.org
• Pour toute question concernant votre inscription contactez
Emilie ROUSSELLE à e.rousselle@vignesentransition.org
• Pour toute autre question (contenu de la formation, déroulement, etc.) contactez
Pierre-Yves PETIT au 06.51.85.77.62

Lieux
Lundi 17 matin : Conservatoire des jardins d’Escoubilles, Chemin de la Bruyère des Salces, 34700 Saint-Privat
Lundi 17 après-midi : Pépinière VITICABROL , 18 Avenue de Belarga, 34230 Plaissan
Mardi 18 matin : Unité Expérimentale de Pech Rouge, 11430 Gruissan
Mardi 18 après-midi : INRA – Domaine de Vassal, Ancienne route de Sète, 34340 Marseillan-plage

Coût pédagogique
Prise en charge à 100% par Vivea pour tout cotisant MSA / cotisant solidaire MSA / personne en démarche d’installation et de création d’entreprise agricole
Financements possibles par votre OPCA (FAFSEA, FONGECIF, Pôle Emploi…).
Financements personnels : 210€ les 2 jours de formation.

Formateur & intervenant
> Pierre-Yves PETIT : Formateur-Consultant indépendant en permaculture. Passionné par le vivant depuis l’enfance. Formé dans les domaines naturalistes et agronomiques. Un temps Agriculteur maraîcher bio et paysagiste, Pierre-Yves œuvre pour davantage de compréhension des modèles naturels et à leur intégration dans le design de nos modes de production. Pierre-Yves est coordonnateur du programme Vignes en transition. https://www.cyclanthere.com
> Des intervenants de chaque structure visitée seront présents pour nous accompagner tout au longs des visites.

Pré-requis
Aucune connaissance ni formation préalable n’est nécessaire.

Qui est concerné ?
Cette formation a pour but d’accompagner prioritairement les viticulteurs et viticultrices, ainsi que les candidat-e-s à l’installation dans leur transition viticole dans le paysage méditerranéen. Pour enrichir les échanges et les savoir-faire, les formations pourront également accueillir tout autre agriculteur-agricultrice intéressé(e) par l’acquisition de savoir-faire pour diversifier sa production ou valoriser le patrimoine naturel en place, ainsi que les organisations disposant de foncier ou gestionnaires de territoires (collectivités, CEN, cdl, AFB, département, Région, etc.).

Autres informations utiles
Hébergement possible dans les environs à la charge des stagiaires.
Restauration : repas tiré du panier.

Effectif : entre 12 et 15 personnes maximum.